De Brisbane à Sydney

Après une petite pause à Brisbane à mi-parcours pour changer draps, serviette et faire un check-up du camping-car chez Britz, nous nous sommes posés à Byron Bay pendant 2 jours également dans un camping « Byron Holiday Park » Les pizzas des jeudi et vendredi sont délicieuses !

Au programme des visites à Byron Bay, le phare, la plage, du shopping, visite de la ville, repos et organisation des jours d’après. Byron Bay est une ville qui nous a beaucoup plu. Une rue commerçante, une ambiance relax et la proximité de la mer… Bref, on s’y verrait bien si le boulot le permettait 😊

Byron Bay Beach
Phare de Byron Bay1
Phare de Byron Bay
Phare de Byron Bay2
Le phare vue de loin
Diane au phare de Byron Bay
Diane en observation
Des planches à profusion

Nous avons ensuite réservé une surprise pour les loulous, dans le parc aquatique de Big Banana à Coffs Harbour. La suite de notre itinéraire allait jusqu’à Port Macquarie et l’hôpital des koalas.

Le parc aquatique fut une belle surprise pour nos loulous. Ce n’était certes pas Wet’n Wild Gold Coast (des toboggans gigantesques) aperçu entre Brisbane et la Gold Coast, beaucoup plus modeste et certainement moins impressionnant, mais cela a largement suffit pour une demi-journée ensoleillée et très agréable. Tout le monde était ravi, nous en avons profité comme vous pouvez le constater sur la vidéo.

Nos premiers kangourous

Sur le chemin entre Coffs Harbour et Port Macquarie, nous avons trouvé un spot gratuit et des plus agréables près de Moonee Beach : Emerald Beach. C’est un endroit coup de cœur car nous y avons observé nos tous premiers kangourous en liberté. Les ayant aperçus la première, j’en ai même perdu mes mots tellement j’étais émue. Emerald Beach est située à proximité d’une réserve et d’une petite plage. Notre spot pour la nuit était juste magique car il se situait face à ce décor de rêve. Au petit matin, une foule d’australiens s’y est retrouvée pour nager, faire du surf ou tout simplement marcher le long de la mer. Nous avons fait de même et loulou a testé la fraiche température de la mer… lorgnant de loin sur les planches de surf… ce qui nous a donné des idées d’activités pour la suite !

On va être bien là !
Emerald Beach
On the beach
La plage du Père Noël

Arrivée à Port Macquarie en fin d’après-midi, nous avons stationné en bord de mer près d’une plage où se trouvait le Père Noël ! Si si, je vous assure, il attendait sagement que des familles avec enfants et chiens prennent la pause à ses côtés. Cela nous a amusé et nous avons attendu sur la plage le coucher du soleil. Ce soir-là, en cherchant des activités à faire sur place, j’ai lu qu’il y avait un spot de surf et une école familiale très sympa. Nous avons donc réservé 2 cours pour le lendemain matin auprès de la Surf School de Port Macquarie. Amy et Wayne ont été adorables et pour 90$, nos loulous ont eu 2 heures de cours particuliers. Un bonheur de patience et de ohlala lala, oui-oui, c’est mieux qui nous ravi toujours quand on y pense ! Encore un grand merci à Wayne. Les loulous ont adoré et nous avons été épatés par leurs progrès en si peu de temps. Louis s’est découvert une nouvelle passion pour ce sport et souhaiterait en refaire très bientôt. Peut-être une prochaine idée de cadeaux… ? (NB: ce sera chose faite pour son anniversaire à Bali)

L’après-midi, nous avions prévu de rendre visite à l’hôpital des koalas. Ce n’est pas un zoo ni un lieu comme les autres. C’est un hôpital où l’on y soigne pour quelques jours, quelques semaines voir des années des koalas. Nous avons eu une présentation gratuite et ludique de ¾ d’heure par une bénévole puis nous avons assisté à la prise de médicaments des résidents. Nous avons appris comment les koalas vivent, comment ils naissent et grandissent dans leur environnement naturel. Et nous avons appris de quelle façon certains ont atterri dans cet endroit (accident de la route, maladie, abandon…) et comment les bénévoles et personnes soignantes font leur possible pour les réinsérer dans leur habitat d’origine. Nous avons été touchés par l’histoire de certains et avons participé au soutien de l’hôpital par l’achat de petits souvenirs. Il est possible d’adopter un koala en soin moyennant un don de 70$. Vous pouvez suivre les soins qui lui sont donnés et parfois même vous pouvez le nommer. Cet hôpital ne fonctionne que grâce aux dons depuis une quarantaine d’années. Les horaires de « soin » auxquels vous pouvez assister sont 8h et 15h. C’est un endroit qui nous a marqué, nous vous le recommandons vivement. Nous avons passé la nuit dans un camping à proximité de l’hôpital, très agréable, ombragé et familial « Flynns Beach Caravan Park »

Après les émotions fortes de la veille, nous avons pris la direction de Morisset où se trouve un parc avec des kangourous en liberté. Après avoir trouvé un emplacement au calme pour la nuit, nous avons découvert le Morisset Park (merci Campermate pour trouver l’emplacement exact !) Nous vous conseillons d’y aller tôt avant les cars de touristes chinois… Nous y étions à 9h et il y en avait déjà un. Nous avons pu approcher des dizaines de  kangourous de près et même en caresser pour les moins farouches ! Voir les bébés dans les poches des mamans a beaucoup impressionné les loulous. Cela a donné lieu quelques jours après, à une recherche approfondie sur les marsupiaux en mode unschooling.

On the road again !
Une peluche grandeur nature 😉

La météo n’était pas favorable, nous avons donc décidé de ne pas descendre sur Sydney directement et d’aller plutôt découvrir les Blue Mountains. Il devait faire un temps maussade et pluvieux, nous avons eu tout le contraire : soleil, temps magnifique sans grosse chaleur et vue grandiose !

La vidéo parle d’elle-même sur ces paysages de montagnes sublimes. Mais il faut également mettre en mot cette longue et éprouvante balade entre les Three Sisters et Lila Falls en empruntant la Giant Stairway. 3h de balade avec pour commencer une descente très raide au pied des Three Sisters. Les personnes croisées qui remontaient avaient les joues en feu à la suite d’un effort intense et certaines nous ont même demandé si nous envisagions sérieusement de faire cette marche avec nos enfants ? OUI ! Pas une minute nous n’avons regretté notre choix. Ce fut certes difficile, nous loulous étaient prévenus mais le jeu en valait la chandelle. Des vues à couper le souffle, de la végétation dense, de la faune, de la flore et des senteurs inconnues pour nous jusque-là. Bref, nous avons adoré cette balade et vous la recommandons également. Des cartes et infos sont disponibles à l’accueil appelé Echo Point.

The three sisters



Loin de bouder notre plaisir, nous avons choisi de prolonger et de dormir sur le parking à côté de l’Echo Point. Rien n’indiquait d’interdiction, nous avons fait le bon choix. Loulou a décidé de jouer un peu de clarinette en cette fin de journée et il a bien eu raison. Il a tenté sa chance en déposant son chapeau devant lui : les touristes (pour la plupart des chinois) sous le charme de ses mélodies lui ont donné plus de 20$. Une petite somme dont Loulou était très fier 😊 Il s’est d’ailleurs offert un nouveau chapeau, merci les touristes ! Au petit matin, réveil à 7h et après le petit-déj une vue magique sur les Blue Mountains. Pas de cars de touristes, quelques promeneurs et cette vue ! Le temps nous a gâté, nous avons été chanceux. A notre départ, ce sont les nuages et la pluie qui nous ont accompagnés jusqu’à Sydney.

Ce bleu et les montagnes à perte de vue
Magnifiques Blue Mountains
Les loulous et les Blue Mountains
Loulou joue de la clarinette aux Blue Mountains <3

Laurène Clouzeau

Voir toutes les publications

2 comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • Coucou Brigitte,
      Oui le sourire est présent assez souvent 🙂 Nous apprécions notre vie de liberté et de nomadisme.
      Des bisous et encore merci de nous suivre. Laurène