Hobbiton: étape incoutournable

On y est, hourrra

Pour Christophe, fan de la première heure de la Trilogie du Seigneur des anneaux et après l’avoir visionné avec les loulous, il était impensable de ne pas nous rendre à Hobbiton Village. Réservation faite des billets en ligne pour un Hobbiton Tour ici, seul moyen de découvrir le village de la Comté, le rendez-vous était pris le 20 décembre 2018 afin d’y visiter les décors du film. Véhiculés par nos propres moyens, nous avons choisi de nous rendre directement à Shire’s Rest mais il existe des bus-navettes qui vous y emmènent au départ de Rotorua ou de Matamata.

Excitation à son comble

C’est accompagnés de la pluie et du froid, que nous découvrons l’accueil du Shire’s Rest et l’organisation trop touristique du site. Mais c’est sans compter sur l’impatience et la joie des loulous (Louis surtout !) d’être là ! Après avoir montré patte blanche à notre guide, nous embarquons à bord du bus qui nous emmène à l’entrée du village. Le show débute : on vous passe une vidéo donnant de nombreuses explications (par Peter Jackson en personne) sur le choix et la construction du lieu emblématique de la trilogie. Le guide vous fait participer et vous vous retrouver plonger dans le monde de Frodon, Sam Gamegie, Gandalf et j’en passe ! Notre visite sur place durera une heure et demi. Une visite minutée et gérée à la baguette par les trop nombreux guides suivis de leurs groupes. Je vous avoue que cela a quelque peu terni notre visite. En effet, malgré la beauté des lieux et l’atmosphère qu’il s’en dégage, il est impossible de se balader à votre guise, vous êtes pressés d’avancer pour ne pas gêner les groupe suivants, voir on vous crie dessus pour aller plus vite…

Qu’est-ce qu’on y voit?

D’abord, nous découvrons les maisons des hobbits, les jardins et les bassins construits spécialement pour le film. Nous y avons particulièrement apprécié les détails des décors. Enfin, avant de reprendre le bus, on vous offre une boisson (bière ou thé) à l’auberge du Dragon Vert. Nous avons aimé nous asseoir à une table, oberver les lieux et nous imaginer tels Frodon et Sam qui partagent un bon moment !

Précisions sur les lieux

En réalité, Hobbiton n’est pas exactement le village visible dans la trilogie du Seigneur des anneaux. Après le tournage, la majorité des décors est détruite. Et même si certaines maisons sont conservées, elles sont vidées de tous les décors. C’est après le succès de la trilogie, que la réalisation d’une nouvelle trilogie « Le hobbit » est entreprise. Le village est alors reconstruit et conservé afin qu’il puisse être visité.

Bilan de notre visite

Malgré la foule, le rythme de la visite et le temps pluvieux, nous sommes unanimes : nous avons aimé ! Les garçons ont carrément adoré car comme tout fan qui se respecte, ils se sont remémorés avec plaisir les passages cultes à chaque lieu emblématique. Quant à nous, les filles, et bien, nous étions contentes d’être là mais ce n’était clairement pas le même enthousiasme. Mais, il en faut pour tout le monde 🙂

Péninsule du Coromandel

Il ne nous restait plus beaucoup de temps de location de van (3 jours) alors nous avons décidé de rouler plus au nord-est, dans la Péninsule du Coromandel et d’aller y admirer l’arche de Cathedral Cove. Nous avons réservé le jour-même de notre arrivée, un camping à une demi-heure du site (c’était sans compter sur la petite rando avant d’arriver véritablement sur la plage de Cathedral Cove… mais j’y reviendrai !) Un super camping que le Cooks Beach Resort. Propre, calme, peu de monde à quelques jours des vacances de Noël, du beau temps et quelques familles néo-zélandaises avec des enfants du même âge que les loulous ! Que demander de plus ? Pendant que les enfants font connaissance, barbottent, vont à la pèche, les adultes passent aux choses sèrieuses : apéro, discussions sur le voyage !

Mériter Cathedral Cove

Nous faisons partie de ces voyageurs qui, dès le départ du voyage, n’ont pas eu besoin de temps d’adaptation pour le lâcher-prise, l’imprévu. Nous étions déjà un peu comme cela dans notre vie d’avant. En tour du monde, je préparais donc souvent nos visites 2 ou 3 jours en avance mais parfois… c’était aussi à l’arrache, dans l’heure qui précédait le lieu à découvrir 🙂 Nann, comment est-ce possible me direz-vous ? 😀 Cathedral Cove a fait partie de ces lieux ! Situé en bord de mer, pour nous c’était accessible facilement. Oui mais… non. Aller à Cathedral Cove, ça se mérite chers lecteurs et voyageurs. Pour y parvenir, il faut tout d’abord réussir à garer sa voiture dans la ville de Hahei où les parkings sont parfois très trop éloignés du début de la marche. Car oui, tu as bien lu, il faut marcher pour y arriver ! Et pas un petit peu. Bon, certes ce ne sont pas 10 heures mais une bonne heure et demi pour l’aller. Je ne l’avais clairement pas anticipé… Pas d’eau, ni goûter ni pique-nique, en mode imprévu total ! Mais nous aimons le risque et l’aventure, nous y sommes allés en motivant les loulous à coup de « c’est un magnifique endroit », « décor du film Narnia », « paysages sublimes » et cela a plutôt fonctionné !

Découvrir la beauté du lieu

Après la marche à travers de beaux paysages, nous sommes arrivés à un escalier en bois que nous avons descendu pour rejoindre la plage. Devant nous, en contre-bas, ensoleillées, les falaises de calcaire et l’arche de Cathedral Cove. Nous avons été séduits par ce lieu. Nous apercevrons une petite raie alors que les garçons piquent une tête dans l’eau fraiche et nous irons jusqu’à la cascade voir le départ des kayaks. Pour le coup, nous avons clairement regretté de n’avoir rien à grignotter pour se poser un peu et profiter davantage de l’endroit. A toi qui lis ce retour d’expérience, pense à faire mieux que nous et apporte ta bouteille, ton pique-nique, ton goûter ou que sais-je pour profiter à fond de ce magnifique endroit !

Pour le retour, nous avons emprunté le sentier qui longe la côte jusqu’à Hahei Beach et nous avons adoré. Après l’effort, le réconfort à l’Icecream Shop de Hahei où avons savouré dévoré de délicieux hamburgers et frites maison. Nous étions parés pour rejoindre Auckland.

Pour voir et/ou revoir notre vidéo, Hobbiton et Cathedral Cove de la minute 13 à la minute 17:45 https://www.youtube.com/watch?v=VOfxrvkvrws

Laurène Clouzeau

Voir toutes les publications

2 comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *