Début de l’année 2018 : psychologiquement, nous nous disons que ça y est nous sommes en 2018, avec une impression que la date du départ est soudainement plus proche ! Comme si le passage du 31 décembre au 1er janvier avait subitement rapproché l’échéance en une fraction de seconde !

Mais aucune panique n’est (encore) à déclarer à bord de la famille des Loulous. Voilà donc où nous en sommes.

Ce qui est fait

Bob l'éponge : c'est fait

• le trajet

• l’annonce aux proches

• l’annonce à nos collègues de travail et à nos responsables

• le blog enavantlesloulous.com, et les réseaux sociaux avec la page Facebook En Avant Les Loulous et le compte Instagram En Avant Les Loulous

• la tenue détaillée d’un tableur pour nos dépenses envisagées par pays : il s’agit d’une liste partagée en ligne, que nous complétons régulièrement, précisant le coût journalier moyen, les transports et autres frais possibles

• la rencontre de familles déjà parties ou déjà revenues, auprès desquelles nous récoltons des renseignements précieux à chaque fois que nous échangeons durant les rendez-vous informels

• le choix des sacs à dos à acheter : nous les avons repérés, comparés, sous-pesés et même testés. Reste plus qu’à les acheter.
Pour Laurène il s’agira du Osprey Ozone 75 convertible, qui est un sac de 60 litres avec en sus un sac-à-dos détachable de 15 litres, ce dernier étant pratique pour les besoins du quotidien.
Pour Christophe la version Sojourn 75 d’Osprey avec également son volume de 60 litres et en sus un sac-à-dos d’appoint de 15 litres.
Pour Louis, il a déjà son sac-à-dos de scoutisme, un Forclaz de 40 litres (Décathlon) qui aura l’avantage d’être dépourvu d’un tapis de sol et d’un sac de couchage de scoot qui surchargent le haut, ainsi que d’une gamelle en aluminium de scoot qui brinquebale sur le côté. Donc plus discret ?
Pour Diane, la valise à roulettes convertible sac-à-dos Osprey Ozone 36.
Nous les avons retenus pour les critères suivants : la solidité (validée par les témoignages vécus et les commentaires déposés), la présence de roulettes en mode valise à tirer, l’absence de ficelles lorsque le sac est totalement fermé et la possibilité de les passer en mode sac-à-dos.

• l’achat d’une perche à selfie : hyper important dans la liste des nécessités vitales à se procurer immédiatement 🙂 car elle est nécessaire pour les selfies et pour les films à bout de bras : encore merci ‘Anne&Guillaume’

• l’achat de montres à aiguilles : pas besoin de montre connectée qui ne dure que 24 heures avant d’être rechargée. Nous nous sommes équipés de montres qui durent, dont une qui peut afficher 2 horaires différents (celle de Louis, en bleu sur la photo tout en haut de la page)

• l’achat d’une batterie externe de recharge pour nos appareils électriques. On aime parfois commencer par les détails, surtout quand il y a des promos en ligne !

 

Ce qui est en cours

progress bar

• le test d’une GoPro (encore merci à ‘Anne&Guillaume’ pour le prêt) : les enfants s’amusent dans le bain ou en vadrouille, afin de s’habituer à son utilisation et à identifier ses points forts / ses défauts

• les renseignements sur les visas par pays : Laurène devient incollable là-dessus

• la demande de passeports pour Diane, Louis & Laurène

• les possibilités de vaccination

• le choix d’une assurance : nous hésitons encore entre Chapka, l’assurance apparemment incontournable car elle est spécialisée dans les voyages & tours du monde (on dit ‘TDM’ maintenant), les possibilités proposées par notre banque Société Générale ou l’assurance de l’agence Travel Nation

• le choix d’une banque : ce qui est sûr, c’est que nous allons abandonner une de nos 2 banques traditionnelles au profit d’un compte en ligne. Nous opterons pour partir avec 2 types de cartes de paiement différentes : une visa et une mastercard afin de pouvoir répondre à toutes les situations. Il existe de nombreuses banques en ligne spécialisées dans le nomadisme et le voyage avec des options (et des prix !) défiant toute concurrence, au point d’en faire trembler les banques traditionnelles. Elles proposent par exemple : aucun frais annuel, aucun frais de transaction, aucun frais de change, possibilité via votre smartphone de modifier le code de votre carte bancaire ou le plafond des paiements autorisés, etc. Je passe les détails. Nous hésitons ainsi encore entre Ferratum, Revolut ou N26 : voici un bref comparatif en image.

• enfin en doute (en fait en doute depuis le début de notre projet) : l’achat des billets au fur et à mesure ou l’achat d’un billet global tour du monde valable un an. Laurène va détailler dans un article cette zone d’incertitudes sur l’achat des billets.

 

Ce qui nous reste à faire

very busy

tout plein de choses encore et pour cela nous tenons une liste avec leurs échéances, un tableau également partagé en ligne, issu d’un modèle que nous avons récupéré à travers les groupes que nous suivons.

 

À ce propos, nous pouvons vous recommander sur Facebook les groupes suivants, qui nous inspirent et où nous échangeons plein d’infos avec les membres :
Les Familles autour du monde :
https://www.facebook.com/groups/Les.familles.autour.du.monde/
La Tribu des parents voyageurs (groupe issu de la famille Le Tour du monde à 80 cm) :
https://www.facebook.com/groups/126090751414605/

Christophe Clouzeau

Voir toutes les publications

1 comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *