Bien entendu, pour ce tour du monde en famille nous allons privilégier les instants à vivre, à partager, à ressentir des émotions qui marqueront nos mémoires. Nos têtes seront remplies de souvenirs… qui s’effriteront peu à peu avec le temps. Évidemment nous allons aussi prendre des photos et réaliser des vidéos de notre périple. Comment s’assurer de bien conserver techniquement tous nos souvenirs numériques et d’être sûr de les retrouver ? 

Après avoir observé et échangé avec d’autres familles en voyage, nous allons donc opter pour 4 types de sauvegarde :

Carte de stockage SD

  • les cartes mémoires SD (notamment pour le drone) qui ont l’avantage d’être extrêmement petites et qui, malgré tout, peuvent contenir entre 8 et 256 Go. L’astuce pour les conserver et pour éviter de les abîmer durant le voyage consiste à les glisser dans un « œuf de Kinder ». Certains voyageurs les envoient par courrier à leur adresse en France : nous verrons bien si nous le ferons mais pour l’instant ce n’est pas prévu.

 
disque dur interne

  • le disque dur de nos ordinateurs : 750 Go en SSD pour mon (vieux mais restauré) MacBook Pro et un minimum de 1 To pour le prochain PC portable de Laurène que nous envisageons d’acquérir avant notre envol.
    (large parenthèse) Pour celles et ceux qui se demandent pourquoi nous ne prenons finalement pas 2 MacBook : la première raison est que Laurène est habituée à l’environnement PC, y compris à son travail, et la seconde raison est que pour n’importe quel problème ou difficulté technique avec un environnement (ouverture ou lecture d’un fichier par exemple) il est quasi-certain que l’autre puisse effectuer la tâche espérée. C’est en tout cas mon observation depuis que j’utilise ces 2 environnements, quotidiennement depuis 20 ans. (fin de la large parenthèse)

 
disque dur externe WD elements Western Digital

  • les disques externes : nous sommes équipés de 2 disques externes WD de 2 To. Western Digital est réputé pour sa solidité et sa longévité. Très pratique donc pour y transférer nos photos et nos vidéos à condition de ne pas les perdre ni de les mouiller !

 
stockage Cloud

  • le stockage Cloud : ce type de stockage offre la solution la plus efficace pour être certain de retrouver ses données si notre équipement disparaît ou est détérioré. Seul impératif : avoir du débit internet pour justement y transférer nos photos et nos vidéos, ce qui n’est absolument pas 100% garanti lorsque l’on parcourt la planète… Pour cela il faut un bon réseau Wifi, si possible non partagé avec d’autres connectés. Ou alors, on peut aussi rêver avoir un accès à internet en fibre optique 🙂 En tout cas cette solution est le moyen facile de déstocker les 3 autres moyens précédemment listés. Un moyen également sécurisé puisque nous serons certains d’y retrouver nos informations quel que soit le lieu au monde.

Nous utilisons déjà aujourd’hui les stockages Cloud Drive de Google (gratuit) et celui d’Apple iCloud (2x 1 €/mois pour nos 2 smartphones) afin d’y conserver tous nos documents importants sous la forme dématérialisée : cartes d’identités, permis de conduire, livret de famille, billets d’avion, documents bancaires, assurances, photos, contacts, mails, etc. Malheureusement ces Clouds ont un stockage limité et une offre plus importante doit donc être envisagée pour notre voyage car, à titre d’exemple, le tournage et le montage d’une de nos vidéos occupe aujourd’hui entre 5 et 20 Go d’espace disque.

J’ai donc réalisé un comparatif des offres Cloud qui se présente à nous afin de mieux nous aider à choisir. Et je vous le partage dans un prochain article afin également de vous aider si vous êtes dans cet objectif de sauvegarde en ligne.

Christophe Clouzeau

Voir toutes les publications

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *